Queen Bey is back à la demande générale

Une fois de plus, Beyoncé a pris tout le monde de court en enchaînant les surprises ce weekend. Au cas où vous ne l’auriez pas encore compris, elle a gentiment rappelé, pour la énième foisque la Reine, c’est elle.

beyonce_formation_index

Un weekend riche en émotions pour tous les BeyHive de la planète. (Ndlr : Je suis loin de faire partie de ce groupe très démonstratif de l’amour qu’il porte à Mrs Carter / Knowles, mais je sais tout de même reconnaître l’influence de cette dernière sur le monde de la musique, mais surtout l’icône qu’elle est devenue au cours de ces dix dernières années).

Formation

De nulle part, ou presque, Beyoncé a dévoilé une nouvelle vidéo cette fin de semaine d’un titre que personne n’avait jamais encore entendu : « Formation ». Disons que Beyoncé reste une artiste pop. Il ne faut trop en attendre du côté des paroles. Des textes « catchy » qui reste dans la tête, très facile à chanter que vous compreniez l’anglais ou non.

Le premier fait assez surprenant avec cette nouvelle chanson, c’est qu’elle a été co-écrite par Sway Lee du duo Rae Sremmurd (vous savez, les deux jeunes là, une version moderne de Kriss Kross qui chante ♫ I aint got no type bad b*tches is the only thing that I like ♫) et produite par Mike Will Made It.  Celle-là, je ne l’aurais jamais vu venir. Je tire mon chapeau à Beyoncé car elle n’a jamais eu peur de prendre des risques en s’entourant de nouveaux talents.

« Formation » dépeint une Beyoncé sûre d’elle, qui rappelle « ses haters » à l’ordre par rapport aux rumeurs concernant les Illuminatis, ses décisions quant au look capillaire de sa fille. Elle en profite également pour dénoncer les stéréotypes, les inégalités et appeler les femmes noires à s’unir. Juste à temps pour le Black History Month aux Etats-Unis et au Canada.

Le vidéoclip donne une toute autre couleur à la chanson. Fière de son héritage afro-américain, Beyoncé n’y a pas été de main morte. Beaucoup de clins d’œil importants à propos de sujets touchant la communauté noire américaine y sont fait : Katrina, la brutalité policière envers les jeunes noirs, Martin Luther King, le carnaval de la Nouvelle-Orléans et aussi tout l’univers des états du sud des Etats-Unis, surtout au niveau des costumes. Tout ceci saupoudré d’une chorégraphie qui ferait rougir Mya Frye et Kamel Ouali réunis.

Youtube est déjà envahi par des vidéos d’individus filmant leur réaction en regardant le clip de « Formation ».  Et oui, il faut toujours que les BeyHive soient un peu plus dramatiques que le reste du monde. En toute honnêteté, j’ai attendu un peu plus de 24h avant d’aller regarder le clip (ce qui est devenu une éternité pour le monde des réseaux sociaux). Je m’attendais à quelque chose de plus révolutionnaire, étant donné que mes Timelines étaient pleines de personnes surexcitées suite au visionnage du clip. Ne vous méprenez pas, j’ai vraiment apprécié la vidéo et surtout  les clins d’œil qui y sont fait, mais ce n’est pas non plus le clip du siècle, même si beaucoup pensent le contraire.

Jugez par vous-même, au cas où vous étiez dans une grotte ces dernières 48h.

Total Eclipse au Super Bowl

Tout est toujours calculé avec Mrs. Carter, la sortie d’une nouvelle chanson la veille de sa performance pendant la mi-temps du Super Bowl n’était pas un hasard.

Souvenez-vous, il y a 3 ans déjà, Beyoncé avait électrisé les foules avec un medley de quasiment 15 minutes de ses plus grands hits lors du même évènement.

Hier soir, c’était au tour de Coldplay de donner le concert de l’année, mais malheureusement pour eux (et heureusement pour les spectateurs), ils ont dû partager leur moment de gloire avec Beyoncé et Bruno Mars.

Mrs.  Knowles a « volé » le show, entrée triomphante sur le terrain du Levi’s Stadium, toute vêtue de cuir, suivi d’une armée de danseuses noires. On aurait presque cru voir une version sexy des Black Panthers.  Evidement, elle en profite pour interpréter sa nouvelle chanson « Formation ». Le tour est joué en quelques secondes seulement, les 110 millions de spectateurs scotchés à leur écran ont vite oublié qu’ils assistaient à la base à un concert de Coldplay.

La cerise sur le gâteau : l’annonce de la tournée mondiale.

Et voilà, comment s’assurer de pouvoir rendre lucratif la joie et l’excitation de tous ses fans après un weekend fort en émotions : annoncer une tournée mondiale… La tournée Formation! Les équipes de Marketing et de Relations Publiques de Beyoncé sont à un autre niveau, elles savent décidément bien cibler et saisir les opportunités.

Voici les dates européennes de la tournée, dépêchez-vous d’aller prendre vos billets si vous êtes intéressés car il y a de fortes chances qu’elle joue à guichets fermés dans la majorité des villes. C’est quand même Queen Bey.

June 28 – Sunderland, UK – Stadium of Light

June 30 – Cardiff, UK – Millennium Stadium

July 2 – London, UK – Wembley Stadium

July 5 – Manchester, UK – Emirates Old Trafford

July 7 – Glasgow, UK – Hampden Park

July 9 – Dublin, IE – Croke Park

July 12 – Dusseldorf, DE – Esprit Arena

July 14 – Zurich, CH – Letzigrund

July 16 – Amsterdam, NE – Arena

July 18 – Milan, IT – Stadio San Siro

July 21 – Paris, FR – Stade de France

July 24 – Copenhagen, DK – Parken

July 26 – Stockholm, SE – Friends Arena

July 29 – Frankfurt, DE – Commerzbank Arena

July 31 – Brussels, BE – Roi Boudoin

Néma

 

 

Lache ton com'

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :