le point musical de Néma – Niska « Charo Life »

Ah oui oui, Ah oui oui… Vendredi 2 Octobre, la nouvelle icône du ‘’Rap/ Trap’’ français a sorti une nouvelle mixtape : « Charo Life ». Après le grand buzz du titre « Matuidi Charo (PSG) », le rappeur d’Evry, d’origine congolaise a fini de faire patienter ses fans avec cet opus de 14 titres, plus Trap que jamain. Reste à savoir si les ventes vont suivre la frénésie des premiers titres sortis. Il est encore trop tôt pour le dire, mais l’homme né sous le nom de Stani est déjà numéro 1 au Top Itunes.

niska charo life

Après plusieurs écoutes depuis vendredi, je suis donc prête à partager avec vous, mes commentaires et mes impressions sur cette mixtape.

La première chose que vous devez savoir de moi, c’est que je ne suis pas vraiment une fan de Trap. Mais il y a à peu près un mois, un ami m’a fait découvrir Niska et j’ai tout de suite accroché.

Le côté décousu des paroles marié à de grosses instrus font de Niska un artiste très divertissant. J’étais donc curieuse de voir ce que pourrait donner un album du maitre Charo lui-même et impatiente de découvrir s’il avait le souffle, le talent et la créativité nécessaire pour être bien plus qu’un « One Hit Wonder Rapper ».

Première déception, après deux écoutes, il est difficile pour moi de trouver un titre qui se démarque vraiment du lot. Le son est bon de manière général mais le problème avec la trap, c’est que la composition des instrus est souvent très similaire d’un morceau à un autre. Il est donc fréquent d’avoir un sentiment de déjà entendu lorsque l’on écoute les chansons les unes après les autres.

J’ai quand même été agréablement surprise par la mixtape dans son ensemble. On ressent la niaque en arrière du projet, et sans aucun featuring d’un grand nom du rap, Niska a tout de même réussi à livrer quelque chose de solide. J’aime les références africaines que ce soit dans les sonorités ou dans les paroles, l’énergie qui se dégage des 14 morceaux et les paroles, plus dejantés les unes que les autres.

En voici quelques unes qui ont attiré mon attention. :

« Quand elle arrive elle est annale, quand tu la sniffes elle est nasale » Tchibili Tabala

« Steve Jobs congolais, un manioc remplacerait la pomme » Alien

« Jamais j’ai mon bras droit j’suis pas Jamel » Alien

« La guigne des guignes, elle est coquine coquine mais n’prend pas la tétine » Ohlolo (Big Money On My Mind)

Je pense réellement que Niska a remis quelque chose de lourd dans cette catégorie du Rap Français. N’attendez plus, allez juger par vous-même. L’album est maintenant disponible, sur Itunes, Amazon, et à la Fnac.

Note finale : 6/10

Néma

Lache ton com'

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :